Santé au travail : Un partenariat gagnant-gagnant entre Total Burkina et la clinique « Les Genêts » PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 26 Janvier 2011 19:29

Pour les travailleurs du groupe Total au Burkina Faso, la date du 25 janvier 2O11 restera mémorable. En effet ce jour, Thibault Flichy, directeur général de Total Burkina et Dr Paul Stanislas Zoungrana, directeur général de la clinique « Les Gênets » à Ouaga 2000, ont signé une convention de partenariat visant à permettre l’accès des agents de Total (nationaux comme expatriés) ainsi que les membres de leur famille à une prise en charge sanitaire par ladite clinique, réputée pour la qualité de ses prestations.


« Notre objectif, c’est de donner l’accès aux meilleurs soins possibles à nos collaborateurs et à leurs familles. Il nous fallait alors trouver la meilleure clinique de Ouaga. Pour ce faire, nous avons commandité un audit de l’ensemble des cliniques de la ville. Et il a été prouvé que la clinique « Les Gênets » est archi première. C’est pourquoi, nous avons pensé après mettre en place cet partenariat innovant qui permet à chacun de se retrouver », a expliqué le directeur général de Total Burkina, Thibault Flichy, à l’issue de la signature de la convention de partenariat de sa société avec la clinique « Les Genêts ».

Au terme de la convention conclue pour une durée de 3 ans renouvelable, Total Burkina a offert un chèque de 65 millions de francs CFA à la clinique « Les Gênets » pour lui permettre d’étoffer son plateau technique. En retour, Paul Stanislas Zoungrana, directeur général de la clinique « Les Genêts », et ses collaborateurs se sont engagés à faciliter l’accès de leurs services aux travailleurs de Total Burkina et de leurs ayant-droits. Ainsi, pour une consultation qui coûte habituellement 10 000 F, les agents de Total n’auront qu’à débourser 1000 F CFA, les 90% du coût de la prestation étant assurés par la société. Pour la prise en charge des conjoints ou enfants mineurs des agents, ces derniers paient toujours les 10% des prestations, Total Burkina assure les 70% et la clinique « Les Gênets » les 20% restants.

Les urgences et la chirurgie plus onéreuses


La clinique s’est également engagée à transporter le personnel de Total par ambulance pour les hospitalisations, quel que soit le lieu d’habitation de l’employé ou de ses ayant-droit, lorsqu’elle est requise. En outre, Les Gênets s’est dit prête, en cas d’urgence, à accompagner tout agent de Total dont l’état de santé nécessiterait une évacuation sanitaire médicalement prescrite vers un autre pays.

En tout cas, le DG Zoungrana s’est félicité de la démarche des responsables de Total Burkina, toute chose qui démontre leur attachement au bien-être des travailleurs et de leur famille. Et de relever les atouts de sa clinique : médecine de qualité ; formation continue du personnel grâce à la signature de conventions avec 2 Centres hospitaliers universitaires belges (CHU de Charleroi et CHU de Vésale) et à des stages de formation sur place et en France ; la certification à la norme ISO 9001 versions 2000 et 2008.

Par ailleurs, Dr Paul Stanislas a souhaité une conjugaison des efforts pour une maîtrise du budget santé à Total Burkina, sans que cela se fasse au détriment de la qualité des soins. Ce qui passe, selon lui, par la responsabilisation des bénéficiaires qui doivent chacun rechercher l’essentiel dans la prévention et en travaillant à minimiser les urgences. Car, « Les urgences et la chirurgie sont les secteurs les plus onéreux de la médecine, pour les moyens qu’elles nécessitent ».

Grégoire B. BAZIE

Source: Lefaso.net

 

 
offres d'empoiTout savoir sur les bourses d'études, la formation et l'emploi dans le secteur de la santé et du social au Burkina Faso. Pour vous abonner à  la Newsletter Offres d'emploi, veuillez vous inscrire ici en sélectionnant emplois fasosante.net

Votre opinion...

Utilisez-vous des méthodes naturelles pour vous soigner ?
 
Pharmacie de garde
Pharmacies de garde

Kiosque

Votre santé

TV Mag

Magazine santé Mag

Archives