MISSIONS MEDICALES HUMANITAIRES : Le ministère de la Santé met de l’ordre PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 03 Janvier 2011 12:03

"Le temps des missions médicales humanitaires dans le noir est révolu" C’est la conviction du Directeur de la communication du ministère de la santé, qui, dans le communiqué de presse ci-dessous, évoque la détermination du ministère à mettre de l’ordre dans le secteur. En seulement quelques années d’existence, le Comité d’éthique en santé, unité multisectorielle et les ordres professionnels dans le domaine de la santé en charge de la surveillance et de la régulation des actions en santé et des actes médicaux au Burkina Faso ont réalisé de grands progrès avec l’appui du niveau central pour assainir le système de santé.


A cet ensemble de mécanismes connus dans d’autres pays, le ministre de la Santé, pour le volet "Missions médicales humanitaires au Burkina Faso", en lettre du 29 mars 2010, à son homologue de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, a relevé le danger des prestations sans autorisation préalable. Des cas très fâcheux ont cependant été enregistrés depuis, et qui ont malheureusement fait des victimes dans les rangs de patients avides de soins. En son temps, la Direction de la communication et de la presse du ministère de la Santé, suite à ces dérives, avait organisé un point de presse du ministre pour informer l’opinion, les personnes physiques et morales, de la nécessité d’accompagner les politiques de santé logées dans notre système de santé, en respectant le droit à la santé des populations sous tous ses aspects. Certains ignorent nos textes et d’autres les contournent.

Deux maux qui ne participent pas à préserver les acquis de notre système de santé. Cela est valable tant au niveau des acteurs politiques qu’à celui des formations sanitaires et de toutes administrations décentralisées et déconcentrées. Le ministère de la Santé et ses partenaires restent à l’écoute d’éventuels prestataires pour plus de facilitations des interventions, cousues dans le strict respect des règles d’éthique en santé. Les structures centrales, les formations sanitaires publiques et privées, les partenaires, les ordres professionnels, les techniciens de santé, toutes les strates de la pyramide sanitaire, les missions diplomatiques sont engagés à encourager les coopérations décentralisées organisées œuvrant pour la santé des populations dans un système de santé renforcé. Toutefois, les initiatives allant contre les règles d’éthique en santé devraient laisser dire le droit.

René SEBGO / DCPM-SANTE Chevalier de l’Ordre du mérite

Source: Le Pays

 

 
offres d'empoiTout savoir sur les bourses d'études, la formation et l'emploi dans le secteur de la santé et du social au Burkina Faso. Pour vous abonner à  la Newsletter Offres d'emploi, veuillez vous inscrire ici en sélectionnant emplois fasosante.net

Votre opinion...

Utilisez-vous des méthodes naturelles pour vous soigner ?
 
Pharmacie de garde
Pharmacies de garde

Kiosque

Votre santé

TV Mag

Magazine santé Mag

Archives