Engagements nationaux du président du Faso:Un CSPS à Obiré comme cadeau d’anniversaire PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 03 Juin 2010 23:35
Centre de santé et de promotion sociale construit à ObiréUn Centre de santé et de promotion sociale construit à Obiré, un village de la commune rurale de Loropéni a été inauguré le lundi 31 mai 2010. Cette infrastructure sanitaire réalisée dans le cadre des engagements nationaux du président du Faso vient renforcer les capacités d’accès des populations aux soins de santé dans la région du Sud-Ouest.

A l’occasion du seizième anniversaire des Engagements nationaux, les populations de Obiré ont accueilli dans la ferveur, le Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) qui leur a été offert officiellement le 31 mai 2010. La mise en service du centre a été marquée par la coupure du ruban symbolique par le gouverneur de la région, le colonel Komyaba Pascal Sawadogo. Le joyau, selon la le présentation faite par Dr Louis Bazymo, chef du projet CSPS du ministère de la Santé, exécuté dans le cadre des Engagements nationaux, comporte un dispensaire, une maternité, deux logements, un dépôt pharmaceutique, un forage positif complet et des latrines. Le centre lui-même a été réalisé grâce au soutien financier de la République de Chine Taiwan et occupe une aire de 4 hectares.

A travers l’inauguration du joyau, c’est, de l’avis de Jean Christophe Ilboudo, Secrétaire permanent des Engagements nationaux, une aubaine qui permet au gouvernement de faire d’une pierre deux coups. Cela permet, de prime abord, d’élever le niveau de santé et de bien-être des populations d’accueil car le village, bien que situé à quelques jets de pierres de Loropéni, est pourtant difficile d’accès. Au second plan, il permettra de booster le secteur touristique. En effet, le village bénéficiaire du CSPS est celui du roi gan mansa où est implanté le sanctuaire gan mais aussi, c’est un village situé à quelques encablures des ruines de Loropéni.

Le Secrétaire permanent des Engagements nationaux a indiqué qu’en modernisant ainsi la plate-forme sanitaire de la région, il s’agit de donner également des gages d’un séjour en toute quiétude aux touristes dans la région. Mais il appartient à la population au premier chef de s’approprier cette infrastructure sanitaire nouvellement construite. Ce, d’autant plus que la localité même est beaucoup reconnue comme grande conservatrice de bien de pratiques ancestrales dont la médecine traditionnelle. Bien que cette médecine soit reconnue efficace, le gouverneur a fait savoir qu’elle a aussi ses limites. D’où la nécessité pour cette population de donner la raison d’être à cette infrastructure sanitaire moderne qui lui permettra d’endiguer plusieurs pathologies. Le message a visiblement été bien accueilli par la population.

Le représentant des bénéficiaires a indiqué que la mise en service du CSPS demeurera une action qui sera gravée dans la mémoire collective. Il a invité ses frères et sœurs à faire leur ce joyau. Le maire de Loropéni, Jacob Hien, a, pour sa part, salué tous ceux qui ont contribué à la réalisation du CSPS en particulier un fils de la région, notamment le député Hien Sié Roger qui a fait un plaidoyer en faveur du village pour que la construction du dispensaire soit une réalité. "L’occasion nous est donnée de réaffirmer haut et fort que les Engagements nationaux ont été conçus pour redonner foi aux Burkinabè dans leur quête d’espérance et de progrès", a souligné le SP des Engagements nationaux qui a évalué le joyau à 96 millions 342 mille 500 F CFA.

Hompko Sylvestre KAMBOU (Collaborateur)

Lepays.bf
 
offres d'empoiTout savoir sur les bourses d'études, la formation et l'emploi dans le secteur de la santé et du social au Burkina Faso. Pour vous abonner à  la Newsletter Offres d'emploi, veuillez vous inscrire ici en sélectionnant emplois fasosante.net

Votre opinion...

Utilisez-vous des méthodes naturelles pour vous soigner ?
 
Pharmacie de garde
Pharmacies de garde

Kiosque

Votre santé

TV Mag

Magazine santé Mag

Archives