Don de consommables à Yalgado:Total tend les bras à la maternité PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 28 Mai 2010 22:49
Don de consommables à la maternité de Yalgado15 millions de francs CFA. C’est le montant du don de consommables et de matériel chirurgical offert par Total Burkina à la maternité du CHU Yalgado- Ouédraogo. La cérémonie a eu lieu le 27 mai 2010 dans l’enceinte du service, en présence du personnel, des étudiants et de leurs patients.

« Les principes de la chirurgie recommandent l’utilisation de matériels adéquats et performants pour une sécurité absolue de la vie du malade ». Pour le Pr Jean Lankoandé, chef de service de la Maternité, le geste de Total Burkina ne peut que réjouir le personnel soignant et la population toute entière. Surtout quand on sait l’émoussement permanent du matériel dont dispose la maternité de l’hôpital. D’une valeur globale de quinze millions cinq cent soixante-et-onze mille sept cent quatorze (15 571 714) francs CFA, le matériel offert ce 27 mai 2010 par Total Burkina se compose essentiellement de tresses résorbables, de fil non résorbable, de bandes, de compresses, de gel hydro-alcoolique, de casaques chirurgicales à usage unique, et de trousses universelles à usage unique également.

Pour Vincent Ouédraogo, directeur des Ressources humaines à la direction générale de Total Burkina, ce don vient soulager les souffrances des malades, quelques mois après les tristes événements du 1er septembre 2009. En effet, depuis cette date, les difficultés se sont enchaînées obligeant la direction de l’établissement à évacuer des malades vers les CMA. C’est pourquoi a indiqué Vincent Ouédraogo, « Total Burkina, entreprise citoyenne, très touchée par cet état de fait, ne saurait rester indifférente à la souffrance des malades, notamment des couches les plus défavorisées, à savoir les femmes et les enfants ».

Ce don a été fait au profit d’un des plus grands services du CHU Yalgado-Ouédraogo. Situé au plus haut niveau de la pyramide sanitaire de notre pays pour ce qui est de la prise en charge des pathologies gynécologiques et obstétricales, la maternité comprend 90 lits d’hospitalisation et plusieurs unités. Il s’agit, entre autres, de :
- la salle d’accouchement ;
- le bloc opératoire ;
- les postopérés ;
- les suites de couches ;
- et le service de soins après avortement.

Chaque année, la maternité du CHU reçoit en moyenne quelque 10 000 patientes dont la majorité requiert un traitement chirurgical. C’est dire, que l’apport de Total Burkina vient à point nommé, surtout quand on sait l’émoussement permanent et quotidien du matériel de chirurgie à la disposition du service que dirige le Pr Lankoandé. C’est pourquoi le praticien, rejoint en cela par le directeur général du CHU, a exprimé ses vifs remerciements au donateur, émettant le souhait qu’un tel partenariat soit institutionnalisé.

H. Marie Ouédraogo

L'observateur
 
offres d'empoiTout savoir sur les bourses d'études, la formation et l'emploi dans le secteur de la santé et du social au Burkina Faso. Pour vous abonner à  la Newsletter Offres d'emploi, veuillez vous inscrire ici en sélectionnant emplois fasosante.net

Votre opinion...

Utilisez-vous des méthodes naturelles pour vous soigner ?
 
Pharmacie de garde
Pharmacies de garde

Kiosque

Votre santé

TV Mag

Magazine santé Mag

Archives