Soutien à la santé des populations de la commune de Bindé: l’Association Lagem-taaba au secours du CSPS PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 17 Novembre 2009 06:04
Le haut-commissaire de la province, Joanny Kaboré, a apprécié ce geste à sa juste valeur.L’Association Lagem-taaba pour le développement de la commune de Bindé (AL-DCB) a procédé le 7 novembre 2009, à la remise de produits pharmaceutiques au profit du Centre de santé et de promotion sociale de Bindé. C’était en présence de Monsieur Joanny Kaboré, haut-commissaire de la province du Zoundwéogo.
Vieille de plus de trente ans, l’Association Lagem-taaba pour le développement de la commune de Bindé est un regroupement des ressortissants, désireux de cultiver en leur sein, l’esprit de solidarité, de fraternité et d’assistance mutuelle. Aussi, cette association fait de la mobilisation, des filles et fils autour des actions de développement de la commune de Bindé, son leitmotiv. Par la présente remise de produits pharmaceutiques, l’AL-DCB veut apporter sa contribution à l’amélioration de la santé des populations. Dans son mot de bienvenue, le maire de la commune, Paul Ilboudo, a témoigné sa gratitude aux membres de l’AL-DCB pour ce geste de solidarité. Pour M. Ilboudo, cette action s’inscrit dans la politique de décentralisation qui recommande la participation et l’implication des populations à la base aux efforts de développement de notre pays.

Dans son intervention, le président de l’association, Vincent Congo, a rappelé les objectifs de sa structure. A son actif, a indique M. Congo, l’AL-DCB a toujours apporté son soutien à la réalisation des projets d’intérêt dans la commune. Selon Vincent Congo, le lot de médicaments et d’ordonnanciers, d’une valeur de 550 000 F vise à renforcer le stock du CSPS de Bindé. En recevant ces donations pour le CSPS de Bindé, le haut-commissaire Joanny Kaboré a lancé un appel à l’ensemble des filles et fils pour le soutien au développement de la commune. Pour M. Kaboré, la bonne volonté se manifeste chez les autorités locales de Bindé. Aussi a-t-il lancé un plaidoyer à accélérer les projets de lotissements et d’électrification engagés par le conseil municipal. Le haut-commissaire a aussi formulé des recommandations pour une gestion efficiente et transparente des produits offerts.

Zackaria BAKOUAN
 
Sidwaya
 
offres d'empoiTout savoir sur les bourses d'études, la formation et l'emploi dans le secteur de la santé et du social au Burkina Faso. Pour vous abonner à  la Newsletter Offres d'emploi, veuillez vous inscrire ici en sélectionnant emplois fasosante.net

Votre opinion...

Utilisez-vous des méthodes naturelles pour vous soigner ?
 
Pharmacie de garde
Pharmacies de garde

Kiosque

Votre santé

TV Mag

Magazine santé Mag

Archives