Gala télédon "Donner le sourire" : Plus de 22 millions au profit des enfants malades PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 12 Mai 2009 10:24

Mme le ministre Pascaline TaminiLe télédon "Donner le sourire" organisé par l’association "Enfants et actions chirurgicales (EAC)" a connu son apothéose, le 9 mai 2009, lors d’un gala organisé à Laïco Ouaga 2000. 22 096 400 FCFA ont été collectés au profit d’enfants ayant besoin d’interventions chirurgicales. Mme le ministre en harge de la Solidarité, Pascaline Tamini, marraine du gala : "Les actions posées par cette association entrent dans le cadre des préoccupations du gouvernement...". La présidente de l’EAC, Nicole Ginies :"Avec ce télédon, on a pu avoir de nouveaux partenaires".

Lancé le 6 mai dernier, l’opération télédon s’est achevée par une soirée gala à l’hôtel Laïco Ouaga 2000. "Aidez-nous à financer des opérations chirurgicales pour les enfants", était l’appel lancé par ce télédon. Initié par l’association Enfants et actions chirurgicales (EAC), il est placé sous la présidence d’honneur du ministre de la Culture, du Tourisme et de la Communication, porte-parole du gouvernement, Filippe Savadogo et le parrainage du ministre de l’Action sociale et de la Solidarité nationale, Pascaline Tamini.

Les convives ont répondu massivement au cri du cœur de l’EAC. Entre animations musicales et prestations diverses, beaucoup ont apporté leurs contributions financières à la réussite de l’activité de l’EAC. Le ministre Filippe Savadogo a contribué à hauteur de 160 000 FCFA et la marraine, Pascaline Tamini à hauteur de 100 000 FCFA. D’autres personnes physiques et morales (banques, Assemblée nationale, ambassade...) ont laissé parler leur cœur. Toutes les collectes réunies s’élèvent à 22 096 400 FCFA. L’objectif du télédon était de collecter 25 millions pour redonner le sourire à 500 enfants malades notamment du noma en besoin d’interventions chirurgicales.

A défaut de pouvoir soulager 500 enfants, la somme collectée pourrait être utilisée au profit de 442 enfants. Le coût de l’intervention chirurgicale pour un enfant atteint de noma est estimé à 50 000 FCFA. Pour la marraine de la soirée, Mme Pascaline Tamini, les actions posées par l’EAC entrent dans le cadre des préoccupations et priorités du gouvernement, à savoir apporter la protection aux enfants. "C’est dans une solidarité universelle agissante que nous arriverons au bout des différents problèmes qui minent notre société", s’est réjouie Mme le ministre. Chaque année, l’EAC opère environ 200 enfants issus de milieux très défavorisés, présentant des séquelles du noma, de la fente labiale ou ayant des besoins d’intervention orthopédique. La présidente de l’EAC, Nicole Ginies, à la fin du gala, avait le sourire aux lèvres. Car, le télédon "Donner le sourire" aux enfants atteints de noma a été une réussite. "Nous avons obtenu 442 sourires sur un objectif de 500. On va pouvoir opérer beaucoup plus que d’habitude mais également élargir la sensibilisation", a-t-elle conclu.

Les interventions chirurgicales commencent à partir de novembre prochain. Les chirurgiens européens, en collaboration avec les spécialistes de l’hôpital Yalgado- Ouédraogo mèneront les interventions. Pour la réussite de cette action humanitaire, des artistes burkinabè ont associé leur voix. Bil Aka Kora, Djata Ilebou, Madess, Ali Traoré et la troupe théâtrale Naaba Oubri ont apporté un plus à la réussite de la soirée.

Boureima SANGA

 

Sidwaya

 
offres d'empoiTout savoir sur les bourses d'études, la formation et l'emploi dans le secteur de la santé et du social au Burkina Faso. Pour vous abonner à  la Newsletter Offres d'emploi, veuillez vous inscrire ici en sélectionnant emplois fasosante.net

Votre opinion...

Utilisez-vous des méthodes naturelles pour vous soigner ?
 
Pharmacie de garde
Pharmacies de garde

Kiosque

Votre santé

TV Mag

Magazine santé Mag

Archives