Lutte contre la fistule: une soirée-gala pour collecter des fonds PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 02 Décembre 2008 18:22

Le Club des femmes professionnelles de carrières libérales et commerciales du Burkina (BPW) a organisé, le samedi 29 novembre 2008, une soirée-gala pour soutenir les fistuleuses sous le patronage du ministre de la Santé, Seydou Bouda.Le Club des femmes professionnelles de carrières libérales et commerciales du Burkina Faso (BPW) est plus que jamais déterminé à aller en guerre contre la fistule, “cette maladie de la honte”.  Le club a, en effet, procédé au recensement des fistuleuses sur le territoire burkinabè dans le but d’assurer leur prise en charge, a laissé entendre la présidente du club, Rasmata Kabré.

L’union faisant la force, le club a organisé une soirée-gala, le samedi 29 novembre 2008 à Ouagadougou, pour collecter des fonds afin de venir en aide à ces femmes socialement exclues. A travers un sketch qui avait de quoi donner la chair de poule, les membres du club ont décrit la misère des fistuleuses. Abandonnées pour la plupart par leur famille, elles sont marginalisées, rejetées de leur milieu de vie. Le cri du cœur a eu, en effet un écho favorable selon la présidente Mme Kabré. Car a-t-elle dit, nos attentes sont comblées à la limite du possible. Les participantes, s’inscrivant dans la logique de personnes, ne peuvent rester insensibles à la souffrance d’une mère, et ont laissé parler leur cœur : 323 300 F CFA ont été réunis pour soulager ces femmes qui, suite à un accouchement mal fait, dans de mauvaises conditions ont contracté la fistule. Une maladie qui occasionne la perte de l’urine et/ou des selles. Pour le ministre de la Santé, Seydou Bouda, venir en aide aux fistuleuses est une cause humanitaire noble qui mérite du soutien. Aussi, il a promis d’appuyer les actions du club qui ont déjà permis de prendre en charge 85 femmes. Une prise en charge rendue possible grâce à l’appui financier et technique de l’UNFPA, de la DSF, de l’hôpital Yalgado Ouédraogo et du ministre de la Promotion de la femme, Céline Yoda, marraine de la soirée-gala.

Nongzanga Josélin YAMEOGO
Pazouknam Jean Baptiste Ouédraogo
(Stagiaire)
Sidwaya

 
offres d'empoiTout savoir sur les bourses d'études, la formation et l'emploi dans le secteur de la santé et du social au Burkina Faso. Pour vous abonner à  la Newsletter Offres d'emploi, veuillez vous inscrire ici en sélectionnant emplois fasosante.net

Votre opinion...

Utilisez-vous des méthodes naturelles pour vous soigner ?
 
Pharmacie de garde
Pharmacies de garde

Kiosque

Votre santé

TV Mag

Magazine santé Mag

Archives