Semaine du ruban rose: plus de 390 bulletins d'examen délivrés PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 09 Octobre 2008 12:22

L'association Kimi d'aide à la santé préventive a offert un cocktail de clôture de la semaine du ruban rose, le mardi 7 octobre 2008 à Ouagadougou, en présence de l'épouse du Premier ministre, Priscille Zongo, des membres du gouvernement et des femmes leaders. Plus de 2500 femmes et une trentaine d'hommes ont bénéficié des offres de ladite semaine. "Après le verbe aimer, aider est le plus joli mot du monde", Bertha Von, prix Nobel de la paix 1905. Cette citation semble être le leitmotiv de l'association Kimi (parapluie en longue dioula). Elle multiplie les actions de prévention, de protection et de promotion de la santé de la femme. En effet, Kimi a organisé du 29 septembre au 4 octobre 2008, la semaine du ruban rose pour lutter contre le cancer du sein. Le but est de sensibiliser les personnes au cancer du sein. Les objectifs sont de prévenir, détecter, traiter et prendre soin. Aussi, à travers la semaine du ruban rose, l'association Kimi d'aide à la santé préventive veut lancer une chaîne de solidarité à l'échelle nationale afin de rendre supportables les coûts de la prise en charge des patients et de ces pathologies.

 A la clôture de la semaine, la présidente de l'association Kimi Sika Kaboré a rappelé l'importance des questions touchant à la santé de la femme dans le processus de développement. "En raison de leur situation majoritaire, de leur engagement sans faille sur tous les plans et chantiers du développement, la femme doit demeurer au cœur de toutes les attentions pour le progrès de la nation". Ainsi, la présidente de l'association Kimi, Sika Kaboré a demandé aux autorités, la mise en place de structures d'information, de dépistage systématique et de prise en charge des cancers touchant particulièrement la femme. Selon elle, c'est une exigence de santé et de développement. C'est aussi un devoir vis-à-vis de nos sœurs défavorisées. Elle a interpellé les femmes leaders, cadres, responsables d'ONG et d'associations féminines à s'engager plus pour améliorer les conditions de vie et de santé de la femme. L'initiative de la société de brasserie Brakina de mettre le ruban rose chaque année durant le mois d'octobre sur toutes les bouteilles de sa production et d'en verser un pourcentage de la vente à l'association Kimi pour soutenir les malades a été vivement appréciée. Et le souhait de Kimi est que d'autres industriels et opérateurs économiques emboîtent ce bel exemple. Le premier bilan dressé par les responsables de l'association montre que la semaine a enregistré la fréquentation de plus de 2500 femmes et une trentaine d'hommes. Environ 390 bulletins d'examens ont été délivrés. L'équipe médicale est venue de plusieurs horizons : la clinique Suka, la radiologie du Centre, la polyclinique Nina...

Boureima SANGA

 
offres d'empoiTout savoir sur les bourses d'études, la formation et l'emploi dans le secteur de la santé et du social au Burkina Faso. Pour vous abonner à  la Newsletter Offres d'emploi, veuillez vous inscrire ici en sélectionnant emplois fasosante.net

Votre opinion...

Utilisez-vous des méthodes naturelles pour vous soigner ?
 
Pharmacie de garde
Pharmacies de garde

Kiosque

Votre santé

TV Mag

Magazine santé Mag

Archives